UERII/USDC: 0,00110
Holder: 983
Transactions: 11.930
Utilisateurs MetaBrain: 25.138

ENGLISH         ESPAÑOL         ITALIANO

ENG         ESP         ITA

PARCE

Parce UERII

Parce que vos esprits sont incroyablement uniques

Bien que les politiques éducatives reflètent une volonté d'intégration des différences individuelles, dans la vie quotidienne, les regroupements dans une classe et les programmes standard à suivre sont communs à tous et ne tiennent pas ou peu compte des différences possibles dans la capacité et la vitesse d'apprentissage des différents élèves.

La science, la recherche, les médecins, les psychologues et les chiffres eux-mêmes nous le disent.

50%

Compétences minimales

L'incapacité à acquérir des compétences minimales concerne près de 50 % des étudiants, notamment en raison de la baisse de l'apprentissage liée à la discontinuité et à la fragmentation des premières étapes de l'éducation.

20%

Problèmes d'attention

En Amérique du Nord, 1 enfant sur 5 souffre d'un déficit d'attention. Sur la base de la population déclarée en 2019, 20 % (1 sur 5) signifie que 65,6 millions de personnes ont des difficultés à apprendre et à maintenir leur attention.

-11%

Perte de revenus

Toujours aux États-Unis, avec 3,5 millions d'emplois à pourvoir d'ici 2025, les fabricants rencontrent d'importants problèmes car ils perdent environ 11 % de leurs revenus annuels (EBITDA), en raison de la pénurie de personnel qualifié. Les entreprises doivent dépasser les limites des programmes de formation ordinaires et agir directement sur le lieu de travail.

15%

Difficultés d'apprentissage

Si l'on considère ensuite le monde arabe, certains calculs globaux estiment que plus de 15 % de la population étudiante au Moyen-Orient souffre de difficultés d'apprentissage. En 2012, l'OMS a indiqué que plus de 53 millions de citoyens arabes présentaient des difficultés d'apprentissage.

94,4%

Pas de travail

Au Royaume-Uni, les dernières statistiques de Public Health England (PHE) révèlent que 94,4 % des adultes en âge de travailler ayant des difficultés d'apprentissage n'ont pas d'emploi rémunéré au niveau national.

6/8%

Les enfants

Une étude du Council for Exceptional Children estime qu'entre 6 et 8 % des enfants d'âge scolaire présentent des difficultés d'apprentissage courantes telles que la dyslexie, la dysgraphie, les troubles de la perception et l'aphasie développementale.

54%

Problèmes de santé mentale

La Fondation pour la santé mentale nous apprend que les personnes ayant des difficultés d'apprentissage sont beaucoup plus exposées aux maladies mentales que le reste de la population britannique. On estime que 54 % des personnes ayant des difficultés d'apprentissage souffrent d'un grave problème de santé mentale, comme la dépression.

85%

La dyslexie

L'association américaine LDA affirme que 80 à 90 % des troubles de l'apprentissage sont liés à la dyslexie.

Il est donc clair qu'il s'agit ici d'un problème mondial impliquant un nombre choquant de personnes.

your minds are amazingly unique

Les grandes organisations mondiales ont exprimé leurs inquiétudes quant aux performances des systèmes éducatifs. Fernando M. Reimers, directeur de la Global Education Innovation Initiative à l'université de Harvard et ancien membre de la commission de l'UNESCO, affirme que le système éducatif des États-Unis n'est actuellement pas en mesure de relever les défis de l'avenir et ajoute qu'il est sérieusement préoccupé par la déconnexion entre l'éducation en Amérique et les défis importants auxquels ce pays est confronté. Selon lui, pour aider à faire face à des crises comme le changement climatique, par exemple, les universités engagées dans la recherche devraient collaborer avec les écoles primaires, les collèges et les lycées.

Partout dans le monde, les périodiques scientifiques et économiques nous répètent que les anciennes méthodes d'enseignement ne sont plus valables et que les grandes entreprises doivent désormais gérer la formation de personnes qui vivent à de grandes distances, avec des horaires différents et dans des fuseaux horaires différents, afin de compenser le travail qui n'a pas été effectué efficacement par les écoles.

Le monde reconnaît la nécessité de changer cette situation et pense que la technologie peut lui venir en aide.

Un article du World Journal of Education affirme que l'impact de l'utilisation de la technologie sur les relations entre enseignants et élèves, avec ses conséquences sur la communication et la possibilité d'interaction, pourrait améliorer l'apprentissage des élèves.

Réponse de UERII

RAED PLUS